TV5Monde
COMMUNIQUE DE PRESSE

 

11 octobre 2016


TV5MONDE, 1ère chaîne internationale en part d’audience sur la cible des cadres et dirigeants en Afrique francophone.

COMMUNIQUE DE PRESSE


TV5MONDE, 1ère chaîne internationale en part d’audience sur la cible des cadres et dirigeants en Afrique francophone.




Selon KANTAR TNS et son étude Africascope menée entre avril et juin 2016 dans 7 pays (Burkina Faso, Cameroun, Côte d’Ivoire, Gabon, Mali, RDC et Sénégal) TV5MONDE confirme sa place de leader dans le paysage audiovisuel de l’Afrique francophone.
 
99% des cadres et dirigeants la connaissent (notoriété globale) et la consomment tous les jours plus de 101 minutes (durée d’écoute moyenne quotidienne), ce qui permet à TV5MONDE Afrique d’avoir plus de 14% de part d’audience sur cette même cible, soit la part d’audience la plus grande des chaînes internationales en français.

C’est au Mali et en RDC qu’elle réalise ses meilleures performances sur cette cible, avec respectivement 80,4% et 95,5% d’audience hebdomadaire. Dans ces deux pays, TV5MONDE est la chaîne la plus regardée, et c’est en RDC qu’elle réalise sa meilleure part d’audience (25,8%).

Par ailleurs, sur la cible plus large des 15 ans et plus, TV5MONDE Afrique rassemble chaque semaine 54,5% de ceux-ci, soit  9,2 millions de téléspectateurs. Elle occupe ainsi la première place des chaînes internationales sur l’indicateur de l’audience hebdomadaire.
En terme de notoriété, c’est près de 9 personnes sur 10 qui citent TV5MONDE parmi les chaînes les plus connues (89,1% de notoriété globale).

TV5MONDE renforce particulièrement sa présence au Mali avec 56,9% d’audience hebdomadaire (+4,5 pts), au Gabon, avec 51,3% (+3 pts), au Sénégal avec 37,4% (+1,8 pt) et au Cameroun avec 30,5% (+3,2 pts). Des tendances très encourageantes pour la chaîne dans le contexte très concurrentiel de ces pays, en particulier au Sénégal et au Cameroun.  

Ces très bons résultats de TV5MONDE, complétés par ceux de RFI et FRANCE 24 sur cette même vague 2016, montrent une nouvelle fois l’attachement à la complémentarité du bouquet de chaînes françaises et francophones, qui continue de séduire un grand nombre de téléspectateurs et auditeurs dans la région.