10 Août 2020 | Communiqué de Presse

TV5MONDE demande la libération du journaliste Khaled Drareni

Le correspondant de TV5MONDE en Algérie, Khaled Drareni, en détention provisoire depuis fin mars, a été condamné aujourd’huilundi 10 août, à 3 ans de prison ferme pour « incitation à attroupement non armé » et « atteinte à l’unité nationale »  après avoir couvert les manifestations du « Hirak », le mouvement de contestation initialement opposé à un cinquième mandat d'Adbdelaziz Bouteflika et à la corruption. 
 
TV5MONDE s'étonne et s'indigne de ce jugement très lourd. Il sanctionne un journaliste reconnu qui a toujours réalisé son métier en toute indépendance et au nom du droit à informer.

Aux côtés de nombreuses organisations non gouvernementales et d’associations internationales pour la liberté d’information et la protection des journalistes, TV5MONDE, chaîne de la Francophonie qui en porte les valeurs, est engagée dans le comité de soutien qui demande la libération sans attendre de son correspondant. La liberté de la presse dont Khaled Drareni est l’un des portes étendards est l’un des fondements de la liberté d’expression et de la démocratie. Elle ne peut être muselée, où que ce soit. Khaled Drareni, correspondant de TV5MONDE et de Reporters Sans Frontières, doit être libéré sans attendre.
 

Contacts presse

Carole Reichardt

Directrice adjointe de la communication

carole.reichardt@tv5monde.org

tél : 0144185562

Audrey Rolland

Attachée de presse

audrey.rolland@tv5monde.org

tél : 0144184810 / 0677419369